Strawberry & Blackberry
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Shannon Rainsworth

Aller en bas 
AuteurMessage
Shannon Rainsworth
SYMBOLEStrawberry
avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 19/09/2010
Age : 28

Cranberries Card
Âge : 15 ans
Activité: Élève
Classe sociale: Haute bourgeoisie

MessageSujet: Shannon Rainsworth   Dim 26 Déc - 14:44

Rainsworth Shannon


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
DOSSIER DE SCOLARITÉ




• Nom : Rainsworth.
• Prénom : Shannon.
• Age : 15 ans.
• Sexe : Féminin.
• Date de naissance : 22 décembre.
• Signe astrologique : Capricorne.
• Classe : 2ème classe - Strawberry.
• Classe sociale : Haute Bourgeoisie.
• Permission des parents :


    • Punition physique (martinet ou règle] : Oui [] Non [X]
    • Autorisation de sortie de l'élève dès l'âge de ses 15 ans : Oui [X] Non []
    • Autorisation de l'élève de moins de 15 ans à sortir accompagné d'élèves plus âgés: Oui [] Non []
    • Acquisition d'une automate : Oui [X] Non []



•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
DESCRIPTION PHYSIQUE


Lors de ses 9 hivers, Shannon Rainsworth, entra pour la première fois dans le pensionnat; et cela ne passa pas inaperçu. Née dans une famille où la fortune équivaut presque à celle de la Reine d'Angleterre, la jeune fillette, fut, ce jour là, habillée des plus splendides vêtements et bijoux. N'est ce pas trop luxueux pour une demoiselle de cet âge se demandait les domestiques ? Non, ceci est plus qu'intéressant répondirent en cœur le frère et la sœur dirigeant les pensionnats. Disposer d'une élève aussi riche dans l'établissement lui donnerait en effet un grade bien plus grand et finirait peut être un jour par accueillir des princes et princesses; qui sait ? D'un regard cependant innocent et naïf, Shannon, malgré sa richesse, n'en restait pas moins une enfant ne comprenant pas la cupidité de certaines personnes mal intentionnées. Elle accueillit donc avec grande joie les compliments sur son physique, sur son trousseau et sur ses jouets que son père et sa mère lui offraient chaque semaines pour la combler d'avantage. « Que vos cheveux rosés sont doux mademoiselle ! Et je ne vous parle pas de ses boucles qui favorise d'avantage votre élégance » « Votre robe va à ravir avec vos yeux bleus mademoiselle Rainsworth ! » « Votre générosité envers ses personnes de basse classe est exemplaire ! ». Ainsi était le quotidien de la demoiselle; compliment sur compliment, Shannon finit par s'attacher aux élèves, aux professeurs mais aussi aux personnels qui aimaient lui apporter des gâteaux en échange de quelques pence qu'elle aimait offrir généreusement. Toujours richement habillée, la fillette ressemblait à une petite poupée avec ses grands yeux bleus, ses longs cheveux, et ses petites joues roses que certaines de ses amies, plus âgée, se plaisaient à pincer. Cependant, la vie n'est en aucun cas un long fleuve tranquille, et la petite Shannon qui était autrefois une demoiselle respectée et chouchoutée, devint une petite servante habitant dans la plus terrible des mansardes. La gentillesse envers elle se transforma en méchanceté gratuite, la tendresse qu'on lui réservait se transforma en coup qu'on aimait lui donner pour se défouler. Le visage de la petite fille qui était autrefois si doux se transforma rapidement en un visage pâle sans aucune expression; la mort de ses parents dans un tragique accident expliqua grandement les choses. Habillée de haillons, décoiffées, sales, Shannon inspirait à présent la pitié et cela durant deux années. La fillette qui était autrefois pleine de vie se transforma en une fillette maigre et frêle. A tel point, qu'à l'âge de ses 15 ans, c'est à dire deux années après le drame, celle-ci tomba gravement malade au point de ne plus pouvoir accomplir ses corvées habituelles. Ne pouvant décider de la mettre dehors, ne serait-ce que pour la réputation de l'école, la directrice l'enferma dans sa chambre espérant que le mal finirait par la quitter d'une manière ou d'un autre. Cependant, tout comme la vie peut vous offrir la pire des surprises, elle cache parfois quelques soupçons d'humanité. En effet, apprenant cette nouvelle, un homme dont l'identité restera inconnue pour la demoiselle lui fit rendre ses biens et toute sa richesse, patrimoine ayant été arraché à la jeune fille par sa famille éloignée, très mal attentionnée. De nouveaux fortunées, la demoiselle récupéra l'intention qu'elle avait jadis eu jusqu'à l'âge de ses 13 ans. Déplacée dans son ancien appartement, elle récupéra un lit douillé, une chambre chauffée, et des soins médicaux qu'elle put de nouveau se procurer. Très affaiblie par la maladie qui la rongeait, ce n'est qu'après quelques jours qu'elle se rendit compte de ce qu'il se passait autour d'elle. Ce n'est qu'après avoir réussi à vaincre la maladie qu'elle comprit que son rêve de redevenir quelqu'un se réalisait. Habillée d'une somptueuse chemise de nuit, elle avait été lavée et coiffée. Cependant, la faiblesse due à la maladie et à ses années se fit encore voir. Très pale, ce sera avec le temps qu'elle pourra récupérer sa forme et ses couleurs. Soignée par une infirmière venant prendre soin d'elle chaque jour, soin offert par le pensionnat, la directrice espère se faire toute petite face à la situation dont elle est confrontée. Shannon est à présent redevenue une lady habillée des plus somptueux vêtements et logeant dans un appartement ayant pu être décoré par ses soins. Cependant, le visage qui était autrefois celui d'une jeune femme pleine d'insouciance garde les séquelles de sa vie d'autrefois; une vie qu'elle rêve encore en cauchemar.


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
DESCRIPTION PSYCHOLOGIQUE


La famille Rainsworth étant reconnue dans le monde, la jeune fille ne manqua pas d'argent pour exaucer ses souhaits, ni même d'amour; ce qui la rendit hélas trop naïve et sensible. Qu'importe lorsque l'on détient l'argent suffisant pour se faire respecter disait souvent sa mère lorsque son époux lui en faisait la remarque ! Shannon apprendra bien assez tôt à parler en société lorsque nous l'emmènerons dans ce pensionnat très côté à Londres. Ainsi, la fillette très timide fut lancée dans le monde qu'était celui du pensionnat, un monde où certains enfants se déchiraient entre eux pour obtenir ce qu'ils n'avaient pas encore; des enfants de riches à leurs bottes. Ce n'est pas étrange lorsqu'on y pense. Quelle n'est pas la satisfaction d'une élève lorsqu'elle a, à son service, quelques filles bien timides, lui faisant ses devoirs ? Ce qui ne fut pas le cas de la petite Shannon. Sa timidité, qui aurait agacée pas mal d'élèves, fut appréciée par les plus grandes et Shannon se fit ainsi chouchouter telle une petite princesse. Cela ne l'aida pas cependant à prendre conscience de la dure réalité de la vie. Bien loin dans ses rêves et son imagination, elle continuait à croire au père noël, à la petite sourie, et même à imaginer que les poupées vivaient tout comme les humains. Ce monde fut cependant détruit dès qu'elle fut placée au rang des simples domestiques à l'âge de ses 13 ans. N'étant plus considérée comme une princesse, elle ne disposa plus de la protection qui lui avait été si longuement donnée par les élèves. C'est à partir de cet instant que le caractère de la jeune Shannon prit forme. Jadis très naïve, elle prit conscience de la dure réalité de la vie, non pas uniquement pour elle, mais pour les enfants autours d'elle qui devait subir le même sort. Apprenant à se défendre face aux adultes plus que profiteurs envers les enfants sur les taches ménagères, elle connu enfin ce qu'était le répondant. De plus, ne pouvant compter que sur elle même, elle apprit à se débrouiller seule malgré l'aide que lui apportait l'une de ses amies proches, elle aussi, dans la même situation qu'elle. Une amitié où l'argent n'avait pas sa place, et ne pouvait donc pas être pourrie par une quelconque jalousie; une amitié en quelque sorte qui la soulagea dans les plus durs moments. Fille à présent de caractère, elle garda tout de même son cœur qui était et a toujours été plein de bonté, d'où le fait qu'elle n'était pas emprunte d'une quelconque envie de vengeance. Ce fut donc une Shannon bien transformée lorsqu'elle retrouva sa fortune et le fit comprendre expressément à la directrice. Ne voulant plus que tout ce cauchemar recommence, elle mit la plus grande partie de son argent en sécurité sur un compte qu'elle pourrait ouvrir uniquement à l'âge de sa majorité, c'est à dire 18 ans, et l'autre partie, chez son tuteur légal que l'étrange inconnu, lui ayant redonné ses biens et ses richesses, lui avait fortement conseillé. Obtenant l'argent qu'elle désire, elle ne craint plus l'obligation de mendier pour obtenir quoi que ce soit. Shannon, malgré ses deux années en tant que domestique, a su retenir les connaissances apprises dans les livres, mais aussi sa façon de parler bien plus que respectable; un ton pouvant être des plus froid et menaçant comme pouvant être doux et plein d'affection. N'oubliant pas le bien que son amie lui a apporté, elle lui a fait don d'une partie de sa fortune actuelle, pour qu'elle même puisse suivre des études et devenir une femme du monde plus tard. Ne pouvant cependant lui donner l'argent qu'elle ne possède par encore à cause de sa minorité, elle ne put que lui donner une chambre; chambre dont raffole l'ancienne domestique dont les robes ressemblent à celles des princesses. Le destin ? N'est-ce pas le destin qui lui a fait subir tout cela; pour qu'elle sauve une domestique de la dure loi de la vie ? C'est pour cette raison, et cette unique raison qu'elle pardonna ce qu'on lui avait fait.


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
HISTOIRE


La famille Rainsworth acquit sa fortune par son entreprise de robe de Paris. Il est important de signaler que les créations françaises sont les plus appréciées au monde par la beauté des tissus, de la couture, mais aussi par la qualité de celles-ci qui donne à la fois une élégance et une simplicité à la jeune lady qui les porte. C'est donc pour ce challenge que la famille s'est décidé à se lancer dans cette entreprise qui porta ses fruits moins d'un an après sa construction. Rapidement, les boutiques se multiplièrent pour devenir par la suite des boutiques réputées mondialement. La fortune de la famille augmenta en flèche jusqu'à ce qu'elle devienne l'une des familles les plus riches de Paris, puis de Londres, après que la famille ait émigré dans ce pays pour sa culture monarchique qu'elle affectionnait tant. Le pivot de la famille ne fut autre que les parents de la petite Shannon qui naquit quelques années après l'émigration de ses parents. Cette naissance fut mal vue parmi les cousins et les cousines de ses parents, qui, jaloux de leur fortune n'attendaient que le moment opportun pour s'emparer de celle-ci. Ce que ne compris pas les parents de la petite, trop naïf pour penser une telle chose de leur proche parent. Après quelques années, Shannon devint une jeune fille douce, pleine de vitalité, et affectueuse; peut être trop ? Manquant de caractère, elle ne sut jamais se défendre face aux autres enfants de son âge, ce qui n'était pas trop grave, sachant que ses parents étaient plus que protecteurs à son égard. Cependant, le cordon devait se rompre à un moment ou à un autre, sachant que la jeune demoiselle était promise à un avenir plus que prometteur après la mort de ses parents. Ainsi décidèrent-ils ensemble de la placer dans un pensionnat pour jeune fille. Mais lequel ? Il y en avait tant à Londres et dans les provinces alentours. C'est l'un de leur ami qui leur conseilla le pensionnat Strawberry, pensionnat très apprécié auprès de la noblesse et la bourgeoisie. Les parents de la petite Shannon, après de longues semaines de réflexion se décidèrent enfin à la placer dans le pensionnat. La séparation fut difficile mais la tendresse que lui apportait ses camarades eu rapidement comblé le manque d'affection. Considérée par son immense fortune, elle vécut deux années de bonheur avec des visites fréquentes de ses parents. Cependant, le malheur s'abattit sur la famille comme la peste dans la capitale; il tua les parents de la petite malheureuse avant d'emporter sa fortune avec lui. Bien triste nouvelle de se voir séparer de ses parents et devenir pauvre le même jour. Dépouillée de ses robes, bijoux, et jouets, la fillette fut "conviée" à dormir dans la mansarde en compagnie de ses camarades de la basse classe. Durant deux années, ils travaillèrent ensemble sans pour autant créer de lien apparent; sauf une. Du nom d'Alice, cette jeune domestique avait su se montrer bonne et courtoise avec cette pauvre demoiselle. Bonté qui fut récompensée après que la jeune Shannon récupéra ses biens et sa fierté. Cependant, malgré ses recherches, la jeune lady ne retrouva jamais le bienfaiteur qui lui avait rendu ce que ses parents avaient mis si longtemps à construire...


    ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
    RÉSUMÉ DE L'HISTOIRE


    Confiée au pensionnat à l'âge de ses 9 ans, Shannon vécut 3 années merveilleuses auprès de ses camarades avant de perdre ses parents, et par la même occasion, sa fortune. Traitée comme une misérable durant deux années, elle finit par récupérer ses biens grâce à un mystérieux bienfaiteur lasse de voir une telle injuste se perpétuer...




•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
PARLONS UN PEU DE VOUS


• Prénom : Margaux.
• Pseudo généralement utilisé : Mounie.
• Age : 20 ans.
• Manière dont vous avez connu le forum : J'en suis la fondatrice.
• Une remarque ? : Aucune ♥
• Code : Validé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cranberries.kanak.fr
 
Shannon Rainsworth
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 06. Let play the country ft Shannon Beiste
» Shannon Beiste - One Bourbon, One Scotch, One Beer
» Shannon Beiste
» retour à la vie normale. ♦ blog de shannon.
» Journal de Shannon O'Ryan-T'Siola

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cranberries :: Blueberry :: Grenier :: Raspberry :: Dossiers d'inscription :: Dossiers acceptés-
Sauter vers: